Décryptage des Mythos des Réseaux

Décryptage des Mythos des Réseaux

Les mythos des réseaux sont partout et vous donnent des complexes à force de photos healthy et de séances de sport intempestives. Décryptage de leurs us et coutumes virtuelles (et astuces pour se faire mousser sur les réseaux sociaux) !

#HealthyLife

 

Ils ont acheté une centrifugeuse pour faire des smoothies healthy, et le chou Kale n’a plus de secrets pour eux. (visuellement. pour le goût on ne sait pas). Passion pastèque et ananas sur fond blanc, la mise en scène de leur hygiène de vie est irréprochable.

 

 

Mais vous ne verrez jamais les chips englouties devant Suits…

 

Inverse : les faux décomplexés (mais vraie culpabilité). Ceux-là postent burger, frites et autres glaces à vous écoeurer pour trois jours. #teambouboule et #passiongroscul mais on ne saura jamais si ces calories si photogéniques sont réellement absorbées…

 

 

#MorningRun

 

Photos de pieds ou du ciel, dernières running couleur soleil, assorties du hashtag #morningrun #running #passionrunning, avec parfois des petits chiffres qui font joli et une virgule en haut pour en mettre plein les yeux.

 

Ne vous méprenez pas : il y a ceux qui courent vraiment, ceux qui arrondissent au kilomètre supérieur (un jour on vous apprendra à tricher sur Nike Plus, mais pas aujourd’hui, on a running), et ceux qui ont juste mis les chaussures pour la photo…

 

Fonctionne aussi en selfie miroir à la salle de sport (sur le chemin du boulot ?)

 

#FakeAbs

 

N’est pas Kayla Itsines qui veut, et les plus beaux abdos sont parfois une question de point de vue. (on n’ira pas jusqu’à parler de photoshop…). Et si cette histoire de bikini body était surtout due au fait de choisir le bon bikini ? Photos en maillots ultra gaulées, mais aussi et surtout ultra étudiées… la bonne lumière, le bon angle, la bonne taille de maillot et… le bon filtre peuvent transformer une fille quelconque en mannequin Victoria Secret ! A vous de jouer !

 

 

#Attending à tout va

 

Une session running ? attending. Un yoga sur les toits de Paris ? attending. Un testing des dernières chaussures d’une marque ? attending. Avec la magie de Facebook on peut s’inscrire à tout plein d’events sportifs…. et ne jamais y mettre les pieds !

 

 

5 astuces imparables pour se faire mousser sur les réseaux :

  • Faire une séance photo/sport de 200 photos, et latergramer pendant deux mois
  • Prendre en photo le fondant au chocolat de sa voisine de table (ou le jus vert de sa copine de Dynamo)
  • Arrêter de respirer sur toutes les photos où on voit votre ventre
  • Garder toujours des photos de ses pieds dans son téléphone, avec différentes chaussures de sport. Juste au cas où l’envie d’un petit “workout” vous prendrait sans prévenir…
  • Liker frénétiquement tous les comptes qui parlent de sport, pour montrer que vous aussi vous êtes dans le game…

 

4 comments

  1. Hollyvia says:

    LOOOOL J’adore le ton de cet article :-) ça fait du bien en cette semaine de retour au bureau sous la grisaille et entourée de bureaux vides ! Merci pour cette jolie dose d’humour – je m’en vais de ce pas prendre mes pieds en photo pour mon latergram de mes 14km de ce matin aux aurores ;-)

  2. Ah mais voilà, qu’il est bon effectivement cet article ! Punaise, on en a mal aux yeux et à la tête de leurs photos « parfaites » healthy, en plein action sporty, sans aucun rebondi. ça en devient d’ailleurs d’un ennui (j’ai bien ri pour les latergram pendant 2 mois, c’était donc ça ;-) )

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *