La NBA ou le paradis des hommes en marcel

La NBA ou le paradis des hommes en marcel

Ils s’appellent Kevin, Tony, Dwight ou encore Carmelo (si, si) et n’hésitent pas à parader en marcel, faisant fi de la bienséance et du bon goût. Ces mecs-là sont basketteurs et sont littéralement des superstars de l’autre côté de l’Atlantique. On fait le point sur la NBA : un championnat monstrueux, auquel on ne comprend pas grand chose.

 

Ce matin, mon collègue Edouard est arrivé avec des yeux dignes d’un lapin myxomatosé. Inquiète, j’ai tenté de lui glisser du sérum physiologique à la pause café mais il m’a arrêté en disant : « j’ai pas dormi, j’ai regardé la NBA ». De quoi ?

La NBA, c’est quoi ?

Il faudrait avoir vécu dans une grotte une bonne partie de sa vie pour ne pas savoir ce qu’est la NBA ! Par contre, même avec beaucoup d’efforts, pas facile de comprendre le déroulement de ce championnat. D’ailleurs, quand j’ai demandé à Edouard de m’expliquer le déroulement d’une saison, il a préféré se verser son café directement dans les yeux.

Parce que oui, le championnat de NBA, c’est 82 matchs par équipes en saison régulière, des play-offs, 30 équipes divisées en 2 conférences et 6 divisions, et toujours plus de joueurs qui donnent tout pour se faire postériser*. Pas facile donc pour les novices de comprendre le pourquoi du comment…

La NBA, c’est quand ?

Dans les faits, la saison régulière de NBA commence par des camps d’entraînement qui se déroulent au mois d’octobre. Dans la foulée, on organise des matchs de pré-saison pour que les coachs puissent mettre en place les systèmes de jeu.

Ensuite, à la fin du mois, les instances dirigeantes organisent une cérémonie qui marque le coup d’envoi du championnat. Du début du mois de novembre à la fin du mois d’avril, se déroulent donc les 82 matchs de la saison régulière, avec un système de rencontre pas très simple : « chaque équipe doit en effet disputer 4 rencontres contre les équipes de sa division (16 matchs), 3 ou 4 rencontres contre chaque équipe des autres divisions de la même Conférence (36 matchs), et 2 contre chaque équipe de l’autre Conférence (30 matchs) ». C’est Wikipédia qui le dit, et je n’ai pas trouvé plus simple. Et tout ça, sans compter le All-Star Game, qui a lieu en février et qui réunit les meilleurs show-men des parquets.

La NBA, c’est qui ?

Dans les 30 équipes qui disputent le championnat de NBA, on compte entre 12 et 15 joueurs au maximum. Seuls 12 d’entre eux peuvent figurer sur la feuille de match et les autres sont placés sur ce qu’on appelle la liste inactive. Ça fait vraiment beaucoup de joueurs pour vous les détailler là comme ça. On notera la présence de 9 Français, dont l’inimitable Tony Parker. Facile ? En même temps, on ne peut pas tourner le dos à notre PREMIER LOVE !

*Comprendre : faire des gestes si beaux qu’ils sont ensuite édités en poster.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *