Tournoi 7 de Cœur : du rugby mais pas que…

Qu’y a t’il de mieux qu’un rugbyman en maillot de bain ? Un rugbyman en maillot de bain qui fait du ventriglisse.

 

Pour promouvoir le tournoi caritatif 7 de cœur, les rugbymen ne reculent devant rien. Au contraire, ils se lancent tête baissée dans des activités étonnantes. C’est le cas d’Henri Chavancy, centre au Racing Metro, qui n’a pas hésité une seconde avant d’enfiler son bonnet de bain pour s’élancer sur une piste presque olympique de ventriglisse, sport extrême mais reconnu.

 

Si vous vous sentez l’âme d’une otarie sur la banquise, le record de ventriglisse à battre pendant le tournoi 7 de cœur est de 46,5m. Oklm…

 

 

 
 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *